Vélos : extension des doubles sens cyclables

La ville a multiplié le nombre de rues accessibles aux cyclistes circulant à contre-sens.

Doubles sens cyclables – 01-2017


Dernier point du plan vélo adopté l’été dernier, l’extension des doubles sens cyclables vient compléter la création de sas vélo aux feux et la multiplication des places de stationnement dédiées aux vélos. Le double sens cyclable permet de réduire les distances et les temps de trajet en ville pour le cycliste. Les automobilistes ont tendance à réduire leur vitesse lorsqu’un double sens cyclable existe sur la voie qu’ils empruntent.

L’aménagement d’un double-sens cyclable permet parfois d’officialiser un usage déjà existant, les cyclistes ayant tendance à privilégier les trajets les plus courts et les plus sûrs.  
Le double-sens cyclable est fonction de plusieurs critères combinés, notamment la vitesse limitée à 30 ou 50 km/h maximum, mais aussi la largeur de la chaussée circulable : en dessous de 3 m, le cycliste serait obligé de mettre pied à terre lors d’un croisement, ce qui n’est pas souhaitable. À Sèvres, 42 secteurs ont été étudiés par les services de GPSO. 24 ont été aménagés en double sens cyclable, car ils présentaient des conditions de sécurité satisfaisantes. Automobilistes, soyez prudents lorsque vous croisez un cycliste !

La circulation des vélos en ville est régie par les articles R. 412-28-1 et R. 431-9 du Code de la route.

Haut de page

Laisser un commentaire