Trier c’est bien. Bien trier, c’est mieux ! Focus sur le verre

La quantité mais aussi la qualité du verre collecté dépendent de nous, premier maillon de la chaîne du recyclage.


Avec 5 369 tonnes d’emballages en verre triés en 2014 sur GPSO, soit 17,3 kg/an/hab contre 20 kg en moyenne pour les villes de la région parisienne et 30 kg en moyenne en France, le geste de tri a encore des marges de progression sur le territoire. On estime le taux de verre non trié et jeté avec les ordures ménagères à 8 %.

Un enjeu écologique… Le verre est un matériau recyclable à 100% et à l’infini. Lorsque vous triez vos emballages en verre, vous participez à la préservation des ressources naturelles et à la réduction de la production de gaz à effet de serre.

… et économique pour les collectivités territoriales. Beaucoup d’emballages en verre sont encore jetés avec les ordures ménagères. Or, ces emballages non triés et incinérés coûtent cher. Une tonne de verre correspond, pour la collectivité, à un coût de traitement de 97€ lorsqu’elle est incinérée mais rapporte 30€ lorsqu’elle est triée et recyclée. Ce recyclage permet ainsi de financer partiellement le traitement des déchets ménagers.

Trier le verre, c’est facile !
> Les bouteilles, pots, bocaux et flacons en verre peuvent être triés pour être recyclés.
> En revanche, ampoules, vaisselles, miroirs, pots de fleurs… ne sont pas autorisés dans le tri car ils ne peuvent pas être recyclés.
> Où déposer le verre ? La liste des points d’apport volontaire est disponible sur le site Internet de GPSO.

http://www.agglo-gpso.fr/verre_points_d_apport_volontaire.html

Haut de page

Laisser un commentaire