Tiers-lieu : un projet sévrien retenu

Parmi les cinq projets présentés, celui porté par un collectif de cinq Sévriennes a été retenu à l’unanimité des membres du jury.

Sèvres compte environ 11 500 actifs, en majorité des salariés susceptibles d’être intéressés par un lieu de télétravail convivial proche de chez eux et distinct de leur lieu de vie. Pour les quelques 500 indépendants et dirigeants de petites entreprises vivant à Sèvres, outre les avantages de la proximité, l’ouverture d’un tiers-lieu dans la ville leur permettra de sortir de l’isolement et d’exercer leur activité dans un cadre dynamique et stimulant, en bénéficiant d’une concentration de compétences variées.
Les personnes travaillant déjà dans un centre d’affaires pourront également profiter de ce lieu de rencontres pour tisser de nouveaux réseaux. Les étudiants pourront bénéficier d’échanges concrets autour des réalités du monde du travail et de conseils pour s’orienter ou se lancer dans leur propre activité, tout en apportant leur vision et leur énergie vivifiante.
De même, les demandeurs d’emplois et les personnes en reconversion trouveront dans le tiers-lieu les ressources, les soutiens et l’ambiance favorable pour élaborer de nouveaux projets. Par ailleurs, Sèvres comptant de nombreuses associations, certaines pourront trouver dans le tiers-lieu un espace et un public pour poursuivre et développer les engagements qu’elles se sont données.

Claire Delmau, Mathilde Dulioust, Virginie Greuzat, Caroline Ladous et Véronique Mensch, toutes cinq Sévriennes, vont porter ce projet de tiers-lieu qui pourrait ouvrir début 2020, si possible dans le centre-ville.

Nous proposons de créer un tiers-lieu collaboratif pour travailler, tisser des liens, coopérer, faire mûrir des projets.
Nous voulons un projet ancré localement, faisant intervenir et participer les habitants, les acteurs du territoire et la municipalité.
Ce projet est inclusif, basé sur la création d’une communauté qui fera vivre le projet, le lieu, et fera évoluer son fonctionnement.
Nous souhaitons que notre tiers-lieu soit inspirant, propice à la création et à l’innovation. Nous portons ce projet en tant que citoyennes sévriennes, et souhaitons déployer une gouvernance démocratique et une gestion responsable.
Pour qui ? Nous destinons ce lieu à tout type d’acteur qui s’inscrit dans l’état d’esprit de notre projet et en partage les valeurs. Habitants, entreprises, salariés, télétravailleurs, entrepreneurs, étudiants, associations, commerçants, passants, etc.
Avec qui ? Chacun pourra participer, s’impliquer, s’engager, faire évoluer ce projet avec nous. Il est essentiel que chacun trouve sa place, et définisse son rôle dans la vie de ce lieu. Nous nous engagerons également avec des partenaires, publics et privés, pour donner toutes les chances de réussite à ce projet.

Haut de page

Laisser un commentaire