Rénovation énergétique : réduire les consommations des bâtiments communaux

L’efficacité énergétique des bâtiments communaux représente un enjeu majeur pour la Ville. Il s’agit notamment de réduire les rejets de CO2 et d’obtenir une baisse des consommations d’énergies fossiles.

Un marché public visant à réduire les consommations d’énergie a été conclu en juin 2017 avec CRAM SAS, entreprise spécialisée dans la performance énergétique. La société s’est engagée, au titre des prestations de gros entretien et de renouvellement des équipements, à réaliser les investissements permettant de diminuer les coûts d’utilisation d’une part, et à mettre les installations des chaufferies en conformité avec les normes de sécurité d’autre part.

Vingt-deux bâtiments communaux sont concernés par ce programme de rénovation énergétique, l’hôtel de ville bien entendu, mais aussi les crèches, les équipements scolaires, les équipements sportifs, le Sel, sans oublier les Archives municipales, la Médiathèque ou l’église Saint-Romain…

Des variations de consommation allant de 20 à 30 % selon les équipements sont escomptées. En juillet 2020, les chaudières du groupe scolaire Gambetta ont été remplacées par 2 chaudières à condensation. La consommation de gaz devrait alors passer de 559 MWh à 443 MWh, soit 21 % d’économie par an en termes de chauffage pour cet équipement.
Au-delà de l’amélioration des consommations en matière de chauffage, des travaux d’isolation thermique sont également entrepris, comme cela a également été le cas à l’école maternelle des Bruyères avec la rénovation de la toiture cet été.

Haut de page

Laisser un commentaire