Moins de déchets au jardin

Transformez vos déchets verts en ressources pour votre jardin !


Réduisez vos déchets verts
Repensez votre jardin : une haie d’arbustes fleuris produit moins de déchets qu’une haie de cupressus et vous demandera moins de travail… Privilégiez les végétaux à croissance lente et les couvre-sol pour limiter les mauvaises herbes.
Tondez moins souvent et limitez l’espace tondu. Laissez votre partie sauvage s’exprimer avec un coin abandonné ou une prairie fleurie qui demande moins d’entretien ! Les petites bêtes et autres insectes vous en remercieront.

Récupérez branches et brindilles
Les produits de tailles peuvent servir de petits bois pour le feu, de tuteurs pour vos plantations, de matériaux pour construire des barrières ou tout simplement pour occuper les enfants par une après-midi de pluie (le site internet www.pinterest.com est une mine d’inspiration pour le Do It Yourself). Vous pouvez aussi fabriquer des petits fagots pour abriter la faune du jardin.

Et surtout, paillez !
Tontes, feuilles et branchages peuvent être laissés sur place, compostés ou servir de paillis pour protéger vos plantations de la chaleur, du froid et de l’érosion. Ils nourriront vos plantations et votre sol.
Feuilles mortes, branchages broyés (avec une tondeuse par exemple), résidus organiques du jardin seront utilisés en couche de 3 à 5 cm, disposée au pied de vos plantations, arbres, rosiers ou même au potager. Arrosez avant de pailler et après. N’utilisez pas de plantes malades. Évitez les tailles de cyprès, thuyas et aiguilles de pin acidifiantes.

Stéphanie Araud-Laporte
Auteure de « Moins gaspiller, c’est pas sorcier ! » (Marabout)

Haut de page

Laisser un commentaire