Le merveilleux univers de Stanko Kristic

Jusqu’au 31 août 2019 – La Mezzanine (Hôtel de ville).

Stanko Kristic, français d’origine serbe, autodidacte, totalement libre et dégagé des contraintes académiques, est venu à l’art grâce à une pratique, dès son adolescence, des métiers du bâtiment. Après avoir quitté sa Yougoslavie natale en 1975, il s’installe à Paris puis dans le Tarn.
Sa collaboration avec des architectes d’intérieur renommés lui fait découvrir l’assemblage des matières : plâtre, ciment, colle, pâte de verre, marbre, faïence, mosaïque, céramique et vitrail…
Ses oeuvres monumentales donnent la part belle à de nouvelles matières, en particulier l’acier inoxydable, qu’il découpe et soude inlassablement pour donner vie à des créatures poétiques et mythologiques.

Découvrez ses oeuvres à la Mezzanine et dans le hall de l’hôtel de ville, ainsi que des sculptures monumentales cour Saint-Omer et sur le parvis de l’hôtel de ville.

Haut de page

Laisser un commentaire