La penderie antigaspi

Profitez du printemps pour ranger, organiser et optimiser votre penderie.
Commencez par tout sortir et triez son contenu en 3 piles : à garder / à revendre, troquer ou donner / à réparer ou transformer. Ne gardez que ce que vous aimez et portez régulièrement.


Ranger et protéger
Les chaussures et accessoires sont rangés dans des boites ou des housses.
Les collants sont roulés dans une boîte à chaussures ou suspendus à un cintre.
Les vêtements fragiles comme ceux en soie sont mieux protégés roulés plutôt que pliés.

Transformer
Les pantalons et joggings d’hiver des enfants deviennent des shorts ou bermudas pour l’été en deux coups de ciseaux et éventuellement un petit ourlet (selon le tissu). Pareil pour les tee-shirts qui seront trop justes pour l’année suivante : coupez les manches pour les transformer en tee-shirt d’été. Pas besoin de fil ni d’aiguille avec le jersey de coton.
Les chaussettes célibataires deviennent des suspensions antimites dans la penderie, une fois remplies de lavande séchée ou de morceaux de savons d’alep, ou parfumées d’huile essentielle de lavande, bois de cèdre ou clou de girofle.
Revendre ou troquer
De nombreux sites internet de revente ou de trocs spécialisés permettent de remettre sur le marché les vêtements qui encombrent inutilement les placards. Mettez-les en valeur avec de belles photos.

Donner et recycler
D’après l’ADEME, 85% des vêtements finissent à la poubelle ! Pensez à les apporter dans les points de collecte ou directement à des associations. Ils seront donnés ou revendus à petits prix. Les autres vêtements seront revalorisés pour de nouvelles utilisations (isolants, moquettes, etc.).

Stéphanie Araud-Laporte
« Moins gaspiller, c’est pas sorcier ! »
(Marabout)

Haut de page

Laisser un commentaire