Tribune libre

Tribune de la majorité - Octobre 2018

L’engagement sévrien pour les plus défavorisés
Le Président de la République a présenté le 13 septembre 2018 la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Ce plan est bienvenu. Sèvres s’est engagée de longue date dans la lutte contre les exclusions. En 1995, un centre d’hébergement d’urgence, la Maison de la Colline, a été ouvert à l’attention des personnes sans domicile fixe.
Cette année, de nouvelles permanences y seront assurées par des médecins bénévoles. Peu avant Noël, le 22 décembre prochain, un repas solidaire à l’attention des personnes isolées et défavorisées sera organisé par les associations de solidarité de Sèvres avec le soutien de la ville. Avec le concours des Concerts de Marivel, un concert caritatif d’un jeune pianiste sévrien de renommée internationale s’est tenu au Sel le 21 septembre dernier. Les fonds collectés financeront le déjeuner du
22 décembre. Depuis juin 2018, un diagnostic est en cours de réalisation avec le concours des Petits Frères des Pauvres. Son but ? S’engager plus fortement à Sèvres pour les personnes isolées.
Le 16 juin dernier, la ville et le conseil communal des jeunes ont organisé une journée à Honfleur, pour les familles de Sèvres et leurs enfants, dont certains n’avaient encore jamais vu la mer. La ville souhaite amplifier cette initiative. Durant l’été 2019, une colonie de vacances sera organisée à l’attention des enfants qui n’ont pas la chance de quitter la ville durant l’été. Pour pouvoir répondre dans l’urgence à des besoins de logement, la ville souhaite également signer des conventions avec les principaux bailleurs sociaux sévriens. Ceux-ci mettraient à disposition de la ville des « logements passerelles », pour des cas sociaux particulièrement graves et imprévus. Enfin, la ville reprendra à son compte la bonne idée du Président de la République de fixer dans chaque ville de France un tarif plancher de 1 euro pour 1 repas à la cantine scolaire pour les familles
les moins favorisées. Toutes ces actions mises en oeuvre sont les vôtres. Votre générosité n’est que justice à l’égard des quelques-uns d’entre nous qui ont eu moins de chance dans leur vie. Merci pour eux.

Les élus de la majorité municipale (non-inscrits ou membres de LR, de LREM, de l’UDI ou du Modem)


Tribunes de l'opposition - Octobre 2018

Un parti pour tous les autres
Nous saluons notre camarade F. Durdux, les années qu’il a consacrées au service de la démocratie locale et son engagement en tant que socialiste.
Les socialistes de Sèvres remettent la politique locale à l’honneur et invitent les Sévriens, anciens ou jeunes familles, à contribuer, chacun avec son histoire et sa
sensibilité personnelle, avec ses besoins, à nos propositions pour la prochaine mandature. En effet la politique locale ne se réduit pas à de la pure gestion.
Au-delà des questions de personnes qui ont marqué son élection, le maire est bien l’héritier de son prédécesseur, par ses méthodes et par l’objet de ses réalisations : mises à disposition de bien communaux au profit d’entreprises privées. Il serre les dépenses, mais quel bénéfice pour les Sévriens ? Il gèle l’urbanisme dans les quartiers aisés, et se focalise sur un projet de prestige, thème annoncé d’une succession de mandats ? Après 12 années d’Ile Monsieur « sous » F. Kosciusko Morizet, la saga du centre-ville ? Une autre politique locale est possible, et nécessaire : les situations de la vie quotidienne révèlent le support ou l’absence de support, direct ou indirect, de la Ville aux familles et aux personnes. Dans le labyrinthe des « compétences » perdues par la Mairie, quelle structure en charge de la voirie ; sans véhicule comment faire enlever des encombrants ? Quels aménagements pour les piétons âgés ou non sur nos coteaux ? Quelle politique de soutien à la réussite scolaire, et plus généralement aux familles ? Quels barèmes de quotient familial…
Face au maire des riches, le parti socialiste local, ses élus, ses adhérents et sympathisants, chacun des Sévriens et Sévriennes qui le souhaitent, forment un projet différent. Nous souhaitons le construire ensemble.

Vincent Delacour,
vincent.delacour@sevres.fr
Anne Marie de Longevialle-Moulai,
am.delongevialle@sevres.fr

Sauvons le climat !
La démission de Nicolas Hulot de son poste de ministre doit nous servir d’alerte, mais elle doit surtout nous inciter à agir rapidement pour sauver la planète et ses habitant-
es. Si nos comportements individuels doivent s’adapter pour apporter notre part aux nécessaires évolutions, il faut aussi que les politiques publiques changent, au niveau international, national ou local. A Sèvres, nous sommes encore bien loin d’une politique soucieuse de lutter contre le réchauffement climatique, soucieuse de solidarité. Toujours pas d’aménagement cyclable en centre-ville, mobilisation a minima de crédits en faveur des économies d’énergie, privatisation des espaces publics, hausses de tarification des services pour l’ensemble des usagers, prises de décisions sans concertation, plan local d’urbanisme aggravant le déséquilibre entre le centre et les coteaux, soutien à un projet délirant de piscine sur l’Ile Monsieur. Pourtant, le rôle des collectivités locales est majeur pour la transition écologique puisque c’est à ce niveau que peuvent se prendre bien des décisions permettant une meilleure adaptation au dérèglement climatique. Côté vente de la gare du Pont de Sèvres, les affaires vont bon train et nous allons vers la sélection d’un candidat qui nous proposera un menu moyen à 70 euros, pas de quoi nourrir la majorité de la population sévrienne et de faire de ce lieu,
un lieu « ouvert à tous » comme le prétend le maire ! Disons-le encore une fois : cette gare est un patrimoine qui doit rester public et qui doit être utile à l’ensemble des habitant-es. En s’obstinant à privatiser ce lieu, la majorité municipale prive la ville d’une opportunité exceptionnelle de créer un lieu convivial et associatif. En doublant
l’effectif grâce à l’arrivée de Luc Blanchard au conseil municipal, nous entendons bien poursuivre nos actions au service de l’ensemble des Sévriens et Sévriennes !

Catherine Candelier
catherine.candelier@free.fr
Luc Blanchard luc.blanchard@free.fr
http://sevres.eelv.fr/
contact groupe local :
carole.wessel@orange.fr


Archives « Tribune libre »

Haut de page