Hommage à Pierre de Grauw

Le 17 juillet 2016 s’est éteint le sculpteur et théologien, Pierre de Grauw.
Hommage le samedi 22 octobre 2016 à 11h à l’Hôtel de ville.


Très attaché à Sèvres, où il a vécu plus de 35 ans, l’artiste a vu s’installer une de ses plus belles oeuvres, En Elle-même, dans la cour Saint-Omer de l’Hôtel de Ville. L’acquisition de cette oeuvre en 2009 a marqué pour la mairie le souhait d’enrichir et d’embellir le patrimoine de la ville.

Né à Utrecht (Pays-Bas) le 3 décembre 1921, Pierre de Grauw a eu un parcours pour le moins atypique. Autodidacte, il pratique la peinture et la sculpture dès
son plus jeune âge. Il étudie la philosophie et la théologie au sein de l’ordre des Augustins, auquel il appartient jusqu’en 1975 et pour lequel il réalise, un certain nombre d’oeuvres d’art. Arrivé en France en 1950, il s’adonne plus particulièrement à la sculpture, et pratique la taille directe sur bois, son matériau
de prédilection. Il étudie le dessin au Centre d’Art Sacré de Paris. Dès 1958, il participe aux grands salons de sculpture parisiens, tandis que des expositions
personnelles lui sont régulièrement consacrées. Sa renommée s’étend avec la commande d’oeuvres monumentales par différentes institutions européennes. La Monnaie de Paris édite en 1974 et 1979 une dizaine de ses sujets bibliques.

Sa réflexion le porte vers des sujets souvent inspirés de la Bible, qu’il place dans une perspective humaniste et philosophique.

« Si la Bible m’inspire autant, c’est parce qu’elle met en scène l’homme qui lutte, comme Jacob, comme Abraham », nous disait Pierre de Grauw dans le Sévrien d’octobre 2009, présentant son exposition sur l’île de Monsieur.

Après cette dernière, ses sculptures ont pris la route de Pont-Scorff (Morbihan) où la ville a ouvert un espace dédié à son oeuvre.

Un hommage à Pierre de Grauw sera rendu le samedi 22 octobre à 11h à l’hôtel de ville.
54, Grande-Rue, Sèvres

Haut de page

Laisser un commentaire