Episode de pollution : circulation différenciée et forfait antipollution

Mardi 27 août 2019.
Les taux d’ozone restant élevés, le Préfet de police a décidé de reconduire la circulation différenciée ce mardi 27 août à Paris et en petite couronne.


Pour rappel, dans le périmètre de l’A86 non incluse, seuls les véhicules Crit’Air 0, 1 et 2 pourront circuler de 5h30 à minuit.
Le stationnement des résidents (disposant d’un droit actif dans leur commune) sera gratuit dans toutes les villes de GPSO.
Par ailleurs, Ile-de-France Mobilités a mis en place un forfait antipollution : d’une valeur de 3,80 €, le forfait est valable sur 1 journée, et permet de voyager de manière illimitée dans toute l’Île-de-France, sur tous les modes de transport (métro, train, RER, bus, tram). En vente en guichet et aux automates.

Plus d’informations :

Contactez par téléphone, de 7h à 22h, la cellule d’information du public mise en place par la préfecture de Police pour répondre aux questions des franciliennes et franciliens, au 0805 200 450.

Restrictions
Obligation de réduire sa vitesse de 20km/h (les contrôles sont renforcés).
Dans certains cas la circulation alternée peut être mise en oeuvre.
→ pour rappel, depuis le 1er janvier 2015, les feux de cheminées en foyers ouverts sont interdits
 
Recommandations
À partir du seuil d’alerte, il est recommandé d’éviter :
• les activités physiques intenses pour les personnes sensibles,
• une exposition supplémentaire à des produits irritants (tabac, produits d’entretien, etc.).

Les parents et toutes les personnes s’occupant d’enfants doivent :
• être vigilants vis-à-vis de l’apparition de symptômes évocateurs (toux, gênes respiratoires, irritation oculaire),
• ne pas hésiter à prendre un avis médical.

Les personnes souffrant d’une pathologie chronique (troubles respiratoires ou cardiaques) doivent :
• respecter rigoureusement leur traitement de fond,
• réagir au constat de toute éventuelle aggravation de leur état,
• ne pas hésiter à consulter leur médecin.

Il est par ailleurs recommandé de :
• différer ses déplacements,
• emprunter les transports en commun,
• continuer à aérer son logement.

Haut de page

Laisser un commentaire