Cyclistes : lancement du plan vélo

Quarante-trois sas vélos vont être créés d’ici fin novembre pour sécuriser la circulation cycliste. Automobilistes et deux roues motorisés, respectez-les !


Encourager la circulation cycliste n’est pas des plus simples dans une ville comme Sèvres. Mais un plan vélo est désormais en oeuvre. Il prévoit notamment la création de quarante-trois sas vélos aux carrefours dotés de feux tricolores, dont dix-huit « toutdroit » et trente-trois « tourne à droite ».
Ces sas facilitent les manoeuvres des cyclistes et les sécurisent mais ils doivent être respectés par les automobilistes et les deux roues motorisés. Ces sas vélos
sont créés en vertu de l’article R-415-15 du code de la route. Leur non-respect par les automobilistes et les deux-roues motorisés expose à une amende.

Le sas permet au cycliste de se positionner devant les autres véhicules afin de :
– mieux voir et d’être vu ;
– présélectionner son tourne à gauche avant les véhicules qui sont derrière lui et qui suivent la même direction ;
– démarrer avant les véhicules à moteur, ce qui assure une bonne perception et insertion ;
– ne pas respirer les gaz d’échappement au démarrage.

Sur vingt et un carrefours concernés, seuls dix-neuf d’entre eux sont aménageables.
La création, par Grand Paris Seine Ouest, des quarante-trois sas vélos revient à 50 000 € environ. Le plan vélo prévoit également l’extension des parkings vélos et deux roues motorisés (+ 166 places) ainsi que la généralisation de doubles sens cyclables. Nous y reviendrons dans les prochains numéros.

Panneaux vélos
A savoir
Une nouvelle signalisation permet désormais aux cyclistes, sur certains carrefours, de tourner à droite ou d’aller tout droit lorsqu’il n’y a pas de voie à droite alors que le feu est rouge, en respectant la priorité accordée aux autres usagers, et principalement aux piétons.

Sèvres soutient l’achat de Vélos à assistance électrique
Depuis début 2015, plus de 120 Sévriens ont été soutenus par GPSO et la ville pour acquérir un vélo
à assistance électrique (VAE). Pourquoi pas vous ? Vous pouvez bénéficier de 500 € d’aide maximum.
Pour en savoir plus : www.sevres.fr/vae
Haut de page

Laisser un commentaire