Les noms des moutons !

Suite au vote qui a eu lieu le 18 septembre 2021 voici les noms retenus pour les moutons de Sèvres :

  • Mouton n°1 : Zeus
  • Mouton n°2 : Apollon
  • Mouton n°3 : Nyx
  • Mouton n°4 : Athéna
  • Mouton n°5 : Gaia
  • Mouton n°6 : Artémis

 

Jean la Chance

Les 7 et 8 octobre 2021 – À 20 h 45 au Sel.
Proposé par la compagnie Les Échappés de la coulisse. Jean la Chance est une pièce de jeunesse inconnue et inachevée dans laquelle on peut déceler les prémices des questionnements de Bertolt Brecht quant aux formes épiques. Retrouvée il y a dix ans dans les archives du Berliner Ensemble, Brecht l’aurait écrite à l’automne 1919 en s’inspirant du conte des frères Grimm, Hans im Glück.

Pharmacie de garde

Dimanche 26 septembre 2021
Pharmacie Siboni
124, Grande-Rue – Sèvres
01 45 34 00 02

Bicentenaire : la première mairie de Sèvres

Il y a deux cent ans, le 8 juillet 1821, la première mairie de Sèvres était inaugurée…
L’organisation de la cérémonie est précisée dans une décision du maire : « En sortant de l’office divin, le maire Charles Philippe Lambert, les adjoints et les conseillers municipaux accompagnés de la Garde nationale se rendent au local de l’ancienne mairie pour prendre le Buste de Sa Majesté Louis XVIII qui est porté par les sapeurs de la garde, accompagnés de tout le clergé, jusqu’à la nouvelle mairie. »

La cérémonie, accompagnée par une musique militaire, se termine par un banquet et l’illumination des nouveaux locaux. À l’étage se trouvent une salle pour le Conseil, la salle des mariages et une salle pour les archives avec le secrétariat. Le rez-de-chaussée est réservé à l’école.

Avant cette date, Sèvres ne possédait pas de bâtiment à usage de mairie.
La première assemblée municipale, créée par l’édit royal de 1787, s’est réunie dans l’église à l’issue de vêpres ou de la grand-messe. La municipalité, créée par le décret de l’Assemblée nationale du 14 décembre 1789, est hébergée gratuitement dans le presbytère à partir de 1798. Dès le Concordat de 1802, un appartement est loué chez la Dame Coupin au 11, place royale près du port (actuel 3, Grande Rue).

Puis le maire Charles Philippe Lambert fait édifier sur un terrain entre l’église et les caves du roi, actuellement à l’angle de la Grande rue et de la rue des Caves, un bâtiment dont le rez-de-chaussée est à usage d’école et le premier étage de mairie. Lors de la construction, l’entrepreneur ne respecte pas toutes les clauses du cahier des charges.

En 1830, la Municipalité souhaite regrouper les services municipaux (gendarmerie, prison, justice de paix, école élémentaire) en un seul bâtiment. Sous Louis-Philippe, l’hôtel de Brancas est distrait du domaine de la Couronne. La ville l’acquiert alors le 5 septembre 1834. Pour financer l’acquisition et les importants travaux de transformation et d’aménagement des locaux, la commune procède à la vente aux enchères de tous les biens lui appartenant dans Sèvres dont la première mairie. Le 31 mai 1835, Charles-Louis Desserré, négociant, propriétaire des Caves du Roi enchérit puis en devient propriétaire. Il fait démolir le bâtiment de la première mairie et fait construire l’immeuble de rapport qui existe encore aujourd’hui au 82, Grande Rue.

La semaine bleue 2021

Du 4 au 8 octobre 2021.

Pour son 70e anniversaire, la semaine nationale des retraités et personnes âgées a pour thème « Bien dans son âge, bien dans son territoire ». A Sèvres, c’est un programme complet qui est proposé alliant sophrologie, cinéma, ateliers, conférences…

Opération forêt propre

Samedi 2 octobre 2021, tous ensemble pour une forêt sans déchets !
Gants et sacs poubelle fournis. Goûter en fin de ramassage.

Rendez-vous à 14h :

CHAVILLE
• Entrée du parc forestier de la Mare Adam (cimetière)

CLAMART
• Parking ONF place du Garde
• Terrain de pétanque du Jardin Parisien (Route de la porte de Châtillon)

MEUDON
• Maison forestière du Bel Air
• Parking de l’étang de Meudon
• Parking de l’étang de Trivaux
• Parc du Tronchet (entrée av. du Maréchal-Leclerc)

SÈVRES
• Cimetière des Bruyères

VÉLIZY-VILLACOUBLAY
• Carrefour du Babillard
• Parking des Boulistes (allée noire)

VIROFLAY
• Face au chêne de la Vierge

Pascal Lescouët « L’art de la main vide »

Le karaté est un élément majeur de la vie de Pascal Lescouët. Pratiquant depuis 40 ans, le professeur du COS Karaté est désormais 6e dan. À l’occasion du Forum des Associations, traçons le portrait d’un homme et d’une section discrète et exigeante.

« À 14 ans, mon professeur de technologie, ayant repéré mon caractère difficile, m’a proposé de découvrir le karaté. En trois ans, je suis devenu ceinture noire et je n’ai jamais arrêté la pratique. » explique Pascal Lescouët d’une voix calme et posée. Toujours un peu gêné de parler de lui, le cinquantenaire préfère parler de cet art martial venu du Japon. « Le karaté revêt à la fois un aspect éducatif mais aussi un aspect philosophique avec la nécessité de maîtriser son énergie interne. » poursuit le Business Development Manager chez Thalès. Ce Sévrien a su trouver l’équilibre entre vie professionnelle et pratique sportive de haut niveau. « Je n’ai pas voulu me consacrer uniquement au karaté en devenant prof à plein temps. Ainsi ma passion pour le karaté demeure un vrai plaisir, une respiration, une soupape et non un métier. Même si je dois bien l’avouer, j’ai plus de kimonos que de costumes » souffle Pascal Lescouet amusé.
L’ancien champion en équipe de France senior se souvient : « Mon professeur donnait des cours à Sèvres. Tombé sous le charme de la ville, je m’y suis installé en famille il y a 30 ans maintenant. Puis d’élève, je suis devenu professeur. Pendant 15 ans, j’ai enseigné aux enfants. Je les ai vus grandir et progresser. Christelle et Mathieu, les deux professeurs actuels des enfants du lundi et mercredi ont d’ailleurs été mes élèves. Et leurs enfants suivent maintenant les cours. » constate avec satisfaction le responsable des grades depuis plusieurs années sur le département.

« Nous sommes une grande famille » aime à répéter Pascal qui partage la vie de Martine, rencontrée au club il y a plus de 10 ans. C’est d’ailleurs avec Martine, et José, son binôme indispensable des cours adultes, que Pascal s’est entraîné pour préparer le passage du 6e dan.
« Cette nouvelle ceinture, blanche et rouge, reçue des mains de mon professeur japonais Senseï Sato Yuichi était un véritable pallier à franchir. Après 6 mois d’entraînement, un mémoire à rédiger, cette étape m’a permis de prendre du recul sur la discipline. Dans la vie on devient professeur mais on reste toujours un élève » conclut avec philosophie le tout jeune grand-père de Charlie.

sevreskarate.fr

sevres.karate@gmail.com

Hôtel HC : se sentir comme à la maison !

Le sourire rayonnant qui traverse le visage de Karima Boudène trahit le bonheur et la fierté du travail titanesque accompli pour ouvrir l’Hôtel du Centre, HC situé au 134, Grande Rue.

« Plus de 5 ans de travaux ont été nécessaires pour atteindre l’objectif que je m’étais fixé » explique la belle quarantenaire. « Lorsque l’on pousse la porte, on se sent comme à la maison ! Pas question de ressembler à une chaîne d’hôtel un peu froide et impersonnelle. J’ai choisi chaque tissu, coussin, mobilier et accessoire. Aucune chambre ne se ressemble et chacune offre tous les services attendus : chambre spacieuse, salle de bain raffinée, cuisinette équipée. »

Récupéré en 2012, l’hôtel nécessitait de lourds travaux : l’électricité, le parquet, les huisseries en double vitrage, les peintures bien sûr. Mais quel résultat ! L’entrée discrète collée au restaurant « Oh Sèvres Autrement » ne laisse pas deviner les 7 appart-hôtel et 5 chambres répartis sur les 3 étages. L’escalier et les couloirs qui desservent les appartements ont des accents de titi parisien et affichent toute la diversité du patrimoine français, les photographies de Doisneau, les films de Lino Ventura ou de Louis de Funès ou des portraits de Piaf.

Réservation au 09 54 90 69 45, sur les plateformes de réservation ou directement sur le site Internet de l’hôtel : hotelohsevresautrement.fr

Domino’s Pizza : l’embarras du choix

Depuis le 7 juin 2021, Domino’s Pizza s’est installé au 160, Grande Rue. Ce nouveau magasin permet de servir la clientèle de Sèvres, Ville-d’Avray et Chaville en moins de 20 minutes grâce à ses propres livreurs. Tous les gourmands peuvent retrouver avec plaisir les incontournables comme la Reine ou l’Orientale. Mais Domino’s vise également une clientèle de gourmets avec ses « pizzas signatures. » De forme carrée, ces pizzas offrent des combinaisons subtiles avec des produits haut de gamme comme de la mozzarella de Buffala, du saumon fumé au bois de hêtre, des gambas ou de la Fourme d’Ambert AOP.

Ouvert 7 jours sur 7, commande au 01 85 74 15 15 ou sur dominos.fr

Braderie des commerçants

Samedi 18 septembre 2021, Grande rue, avenue de l’Europe, rue Pierre Midrin, rue de Ville d’Avray.
Nombreuses animations prévues.