Vélo à assistance électrique

Vélo à assistance électrique 2015
Dans le cadre de la Loi de transition énergétique, l’Etat prend le relais de la subvention de GPSO, qui a été précurseur en matière de développement du vélo à assistance électrique.

Le décret n°2017-196 du 16 février 2017 crée une aide de l’Etat de 200 € pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique (VAE). Cette aide s’adresse à toute personne physique majeure justifiant d’un domicile en France, toute personne morale justifiant d’un établissement en France, ou toute administration de l’Etat. Son montant est de 20 % du coût d’acquisition, plafonné à 200 €. Le bonus est valable une seule fois par personne physique.

Cette aide nationale n’est pas cumulable avec les aides allouées par les collectivités publiques, telle que celle de GPSO.

Toutes les demandes reçues par Grand Paris Seine Ouest avant la date du 20 avril 2017 sont prises en charge par GPSO (date de la délibération du Bureau de GPSO entérinant cette substitution).

Bien entendu, GPSO continue son action de sensibilisation auprès des usagers et, à ce titre, relaiera le dispositif du Bonus vélo à travers ses différents supports de communication.

Modalités de demande de l’aide de l’Etat
Formulaire à remplir en ligne sur : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-velo-electrique, accompagné des pièces suivantes : justificatif de domicile de moins de trois mois, copie d’un justificatif d’identité, copie de la facture du cycle à pédalage assisté (établie au nom du demandeur de l’aide).

Fin 2011, le conseil de communauté Grand Paris Seine Ouest (GPSO) approuvait la mise en place d’un dispositif d’attribution de subvention à tout acheteur de vélo à assistance électrique (VAE). Depuis 2012, cette aide à l’achat pouvant aller jusqu’à 300 euros de subvention a permis à de nombreux Sévriens d’acquérir un VAE. Pour l’année 2015, la ville de Sèvres a décidé d’aller encore plus loin dans l’aide au financement en attribuant une prime forfaitaire de 200 euros qui s’ajoute à la subvention de GPSO. Avec ce nouveau coup de pouce, l’aide finale pourra donc atteindre 500 euros au total.

Un nouveau plan vélo

Ce nouveau dispositif, réservé pour la première année aux 100 premiers acheteurs, devrait permettre le développement du vélo à assistance électrique de plus en plus prisé pour les déplacements trajets-travail ou les loisirs.
En complément à cette véritable promotion du VAE, un plan vélo va être mis en place avec la création d’itinéraires cyclables, la sécurisation de certains axes et de double-sens cyclistes, et la réalisation d’abris sécurisés à travers la ville.
Quand les organisateurs du Tour de France ont choisi Sèvres comme dernière ville étape avant la glorieuse arrivée sur les Champs-Élysées, ils n’imaginaient pas combien Sèvres allait adhérer à la « petite reine », et combien les Sévriens étaient amoureux du vélo même avec une assistance au pédalage !

 

Etat

200 €*

+

Ville de Sèvres

200 €**

= 400 € d’aide pour acheter un vélo à assistance électrique !

Vélo à assistance électrique 2015
* 200 € maximum en fonction du prix d’achat du vélo
** 200 € forfaitaires

 

Témoignages

Isabelle AiméIsabelle Aimé | Marque : Giant, modèle : Macina cross
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Mai 2015.
Pourquoi ?
Quand on doit monter la rue Brancas pour rentrer chez soi, on comprend vite l´utilité d´un VAE, c´est l´idéal pour Sèvres, et la double prime nous permet d´ »amortir » un peu le prix du vélo.
Quelle utilisation ?
Pour l´instant, tant que le temps est agréable, je vais deux fois par semaine en vélo à mon travail (sur Paris), je l´utilise dans Sèvres (faire les courses, aller à la piscine…) et j´ai déjà fait plusieurs balades même jusqu’au Parc de Versailles.
Etes-vous satisfait-e de votre VAE ?
Oui super contente, c´est le plaisir et la liberté du vélo sans cracher ses poumons à chaque côte. Cela permet de faire de l´exercice sans arriver complètement en sueur au boulot ou à des rendez-vous.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Toutes les semaines pour l´instant, car je ne l´utilise qu’en mode « eco » (sauf pour les grosses montées) et l´autonomie est de 80 km.
Deux conseils : mettre un excellent antivol -genre U-, et mettre un casque car on va assez vite !Un regret: la traversée de Boulogne est assez désagréable (pas de piste cyclable ou presque… contrairement à Issy les Moulineaux) et pas beaucoup d´aménagements sur Paris, c´est dommage!
Tom CarassoTom Carasso | Marque : Giant, modèle : explore E
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Mai 2015.
Pourquoi ?
Le vélo est un moyen de transport sain pour nous comme pour l’environnement, relativement rapide et mobile, économique, facile à stationner et pour lequel les aménagements routiers sont de plus en plus adaptés.Le choix du VAE amène à la question de la batterie (pollution de fabrication et/ou de recyclage), mais polluer l’air que nous respirons avec un moteur thermique me dérange davantage encore.J’ai utilisé le vélo (sans assistance) pour la plupart de mes déplacements de 1995 à 2008 mais le dénivelé local (j’habite aux Bruyères) a eu raison de cet usage.
En 2008 j’ai donc acquis un premier VAE que l’on pourrait considérer d’ancienne génération. Ce VAE m’a servi pendant 4 ans pour tous mes trajets domicile-travail entre le haut de Sèvres et Boulogne-Billancourt.
Mes trajets professionnels se sont étendus et j’ai dû remplacer mon VAE par un scooter fin 2012.J’ai pourtant racheté ce dernier VAE car il m’est bien plus agréable de me déplacer à vélo plutôt qu’en scooter lorsque cela est possible.Cette dernière génération propose de meilleurs freins et des capacités moteur accrues (plus de couple moteur pour s’affranchir plus aisément des côtes).
Quelle utilisation ?
– Tous mes RDV professionnels quasi quotidiens vers Paris intramuros ou jusqu’à Versailles (jusqu’à 30 km A/R environ).– Tous les petits trajets entre le bas de Sèvres et le haut de Sèvres.- Le transport de mon fils de 1 an dans une remorque adaptée (assistante maternelle tous les jours, piscine de Sèvres et marché une fois par semaine, visite de la famille).
Etes-vous satisfait-e de votre VAE ?
Totalement satisfait car les progrès techniques réalisés ces dernières années offrent au vélo un comportement routier sain et sécurisant, un fonctionnement de l’assistance au pédalage cohérent et une autonomie largement suffisante.Il reste néanmoins le facteur législatif qui oblige l’interruption de l’assistance à partir de 25 km/h ; sans contester cette contrainte sécuritaire, il faudra finalement déployer plus d’efforts qu’avec un vélo traditionnel pour dépasser cette vitesse du fait du poids important du vélo.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Il faut prendre en considération la forte déclivité de Sèvres et la nécessité de partir avec le plein pour écarter tout risque de panne de batterie dans la côte.Pour vous donner une idée, il est possible de parcourir plus de 70 km avec une assistance intelligemment utilisée ; pourtant il faudra compter environ 10% de la capacité de la batterie pour grimper les 2 km de côte entre le bas et le haut de Sèvres.
Il vaut donc mieux compter sur 50 km d’autonomie tout en sollicitant davantage l’assistance.
Démarrer la journée avec la batterie pleine (chaque jours donc) permet de garantir l’assistance pour tous ses trajets.
A partir d’une batterie presque vide, il faut toutefois compter 5 à 6 heures de charge pour atteindre 100% de sa capacité.
Geoffroy Pelletrat de BordeGeoffroy Pelletrat de Borde | Marque : Matra, modèle : TX
Quand avez vous acheté votre VAE ?
En mai 2015, suite à l’article dans Le Sévrien.
Pourquoi ?
Quand on habite en haut du quartier Brancas, l’utilité d’un VAE a tout son sens !
Quelle utilisation ?
Pour me rendre à mon travail à Boulogne-Billancourt tous les jours. J’ai abandonné la voiture ! Ma femme s’en sert le week-end. Ainsi il sert 7 jours sur 7 !
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Une charge peut tenir 3 à 4 jours.
Joëlle JaffreuxJoëlle Jaffeux | Marque : Staiger, modèle : B2
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Début 2015.
Pourquoi ?
La topographie sévrienne ! La subvention m’a décidée à faire le pas.
Quelle utilisation ?
Déplacements dans Sèvres. Vers Chaville et Versailles cet été.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Recharge après chaque utilisation.
Malika Khoualef | Marque : Kalkhoff, modèle : Agattu Impulse
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Mars 2015.
Pourquoi ?
Pour le plaisir et la fonctionalité.
Quelle utilisation ?
Loisirs et déplacements du quotidien y compris pour le travail.
Etes-vous satisfait-e de votre VAE ?
Tout à fait.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Variable mais une fois par semaine en moyenne.
Portrait défautPatrick Albert | Marque : O2feel, modèle : Peps
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Avril 2015.
Pourquoi ?
Alternative aux transports en commun pour ma femme ; faire plaisir à mon médecin en pratiquant un semblant d’activité sportive pour ma part.
Quelle utilisation ?
Le VAE est en utilisation partagée avec mon épouse. Celle-ci s’en sert pour aller voir son père à Saint-Cloud ; quant à moi, je l’utilise pour aller travailler quand je suis sur Paris (bureaux situés Porte de Saint-Cloud).
Etes-vous satisfait-e de votre VAE ?
Tout à fait.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Bien que la batterie puisse tenir la charge (elle est donnée pour 30-50 km), nous la chargeons après chaque utilisation, conformément aux recommandations du constructeur.
Portrait défautPhilippe Peyrot | Marque : btwin, modèle : bebike
Quand avez vous acheté votre VAE ?
Avril 2015.
Pourquoi ?
J’aime les balades mais on est assez vite limité même si j’ai la chance d’habiter en face du parc de Saint-Cloud. Le vélo me permets d’étendre mes promenades.
Quelle utilisation ?
Pour le moment uniquement pour les loisirs. Juste une fois pour aller travailler un jour de pic de pollution.
Etes-vous satisfait-e de votre VAE ?
Très satisfait de ce vélo. L’assistance permet de faire un partage parfait entre effort et aide.
Quelle fréquence de charge de votre batterie ?
Recharge une fois par semaine pour être sûr d’être chargé à fond. Je pourrais le faire tous les 15 jours sans problème.
Haut de page