Budget GPSO 2019 : un niveau de service renforcé

GPSO renforce son niveau de service et poursuit son objectif de maîtrise de la dépense publique.

En 2019, le niveau de service public rendu est renforcé sans pour autant compromettre la santé financière de Grand Paris Seine Ouest dont l’autofinancement se maintient. En effet, les importants efforts de gestion réalisés depuis plusieurs années ont permis d’absorber la très forte montée en puissance de la contribution au Fonds de Péréquation Intercommunale (FPIC).
La stabilisation du FPIC en 2019 permet à l’intercommunalité de proposer un réajustement du niveau de service comme, par exemple, un renforcement des prestations de propreté, pour un montant de 2,4 millions d’euros. Cette politique est soutenue par la mise en place d’une Police verte dédiée à la prévention et la préservation de l’espace public, appuyée par un renforcement des équipes de contrôleurs. Ainsi, les résultats de la politique de désendettement menée sur les derniers exercices, permettent de proposer un ambitieux programme d’investissement sans dégrader les marges de manœuvre financière dont l’EPT aura besoin pour faire face aux changements à venir.
Dans ce contexte, le montant du budget pour 2019 s’élève à un peu plus de 315 millions d’euros répartis de la manière suivante :
– des dépenses d’investissement évaluées à plus de 78 millions d’euros ;
– des dépenses de fonctionnement évaluées à plus de 236 millions d’euros.

Budget GPSO consacré à Sèvres
Entretien du patrimoine : 2,8 M€
• dont 0,6 M€ au titre du passage en LED
• les travaux de voirie ;
• le patrimoine arboré , les parcs et jardins ;
Travaux d’aménagement : 2 M€
Fonctionnement : 3,9 M€
Haut de page

Laisser un commentaire