Appel à projet : aide à la création d’un tiers-lieu

La Ville de Sèvres veut soutenir l’émergence et le développement  de lieux de création  ouverts, en faveur de l’attractivité et du dynamisme économique de son territoire et elle lance un appel à projets « Tiers lieux ».

Appel à projet – Aide à la création d’un tiers-lieu

La ville entend faciliter la création d’un espace de « tiers-lieu » mis à la disposition des Sévriens afin qu’ils puissent y travailler et s’y rencontrer. Elle cherche le porteur du projet.

Qu’est-ce qu’un tiers-lieu ? Le « tiers-lieu » est le terme désormais utilisé pour qualifier ces espaces qui se multiplient dans les communes où chaque habitant, entre le bureau et la maison, peut trouver, à proximité de chez lui, une solution de travail à distance, des propositions de collaboration et de partage avec d’autres. Un espace où l’on peut travailler, se réunir, échanger, de façon formelle ou informelle qui n’est ni son bureau, ni sa maison, mais qu’on aime à investir : un troisième lieu de vie en quelque sorte.

Renforcer l’attractivité

Espaces polymorphes, endroits de coopération, de coworking, de « faiseurs »… ces lieux ont le vent en poupe. Dans le seul département des Hauts-de-Seine, les villes de Malakoff, Sceaux et Courbevoie disposent déjà d’un tel espace. La ville de Sèvres est convaincue que l’essor d’un tel tiers-lieu peut renforcer l’attractivité et le dynamisme économique de son territoire, créer des conditions propices à l’innovation économique et à la convivialité et contribuer à un meilleur équilibre des vies professionnelles et
personnelles des Sévriens. Pour autant, à chacun son métier. Si la ville sait délivrer des documents d’identité, entretenir l’espace public ou gérer des écoles, elle n’a ni la compétence ni la légitimité pour créer et gérer un tel espace.

Rechercher une équipe compétente et motivée

C’est pourquoi, s’inspirant de la méthode qu’elle a suivie pour la reprise de l’ancienne gare du pont de Sèvres fermée au public depuis vingt-cinq ans, elle lance ce mois-ci un
appel à candidatures, public et transparent, pour trouver dans les prochaines semaines une équipe compétente et motivée apte à créer et prendre l’entière responsabilité d’un tiers-lieu à Sèvres. Les candidats ont quatre semaines pour proposer leur projet. Un comité de sélection composé d’élus et de personnalités qualifiées examinera et classera les offres ; il auditionnera, s’il le souhaite, les meilleurs candidats. Au final, l’ensemble du conseil municipal sera amené à retenir ou non le meilleur projet présenté.

Accompagner cette équipe

Une fois, le candidat retenu, la ville l’accompagnera dans sa recherche de locaux adaptés au projet auprès des bailleurs. Si nécessaire et en étroite concertation avec le candidat, la ville recherchera parmi ses propres biens, si elle dispose de locaux adaptés au projet retenu. La ville accompagnera également le candidat retenu dans ses actions de communication visant à améliorer la visibilité du projet de tiers-lieu puis de sa réalisation elle-même.

Haut de page

Laisser un commentaire