Anti-gaspi au bureau

Car on est parfois plus exemplaire chez soi que sur son lieu de travail…


Réduire ses déchets de papier et carton
D’après l’ADEME, un salarié du tertiaire produit entre 120 et 140 kg de déchets par an dont plus des 2/3 en cartons et papier.

Imprimez au minimum
Privilégiez le papier recyclé à faible grammage. Utilisez le verso des documentes imprimés ou photocopiés comme papier brouillon. Supprimez tous les abonnements inutiles aux journaux ou magazines ou mutualisez-les au sein de l’entreprise. Réutilisez les enveloppes et cartons d’emballage quand c’est possible.

Opter pour des consommables réutilisables ou recyclables
Pour les imprimantes, utilisez en priorité des toners réutilisables et des cartouches d’encre rechargeables. Les cartouches et toners peuvent être le plus souvent restitués directement aux fournisseurs via des points de collecte ou des colis pré-payés.

Révolutionner la pause café
Exit les gobelets en plastiques, buvez votre thé ou café dans un mug ou une tasse isotherme en inox. Zappez les touilletes et les dosettes de sucre ou de café ; une sucrière et une cafetière feront l’affaire. Armez-vous d’une gourde réutilisable pour dire non aux bouteilles en plastique. Stockez un minimum de vaisselle lavable et réutilisable pour éviter les couverts en plastique. Si vous allez chercher à déjeuner à l’extérieur, amenez vos propres contenants (style « bento box ») et votre sac pour éviter les déchets plastiques. Ayez une serviette en tissu lavable sous la main au bureau.

Acheter durable
Privilégiez les produits plus durables ou éco conçus (ex. crayon papier en bois non teinté, correcteurs et colles sans solvant). Utilisez des piles rechargeables et, dans le cas contraire, pensez à les recycler.

Stéphanie Araud-Laporte
Auteure de « Moins gaspiller, c’est pas sorcier ! » (Marabout)

Haut de page

Laisser un commentaire