Edouard Delafon : enthousiaste pour sa paroisse

Edouard Delafon : enthousiaste pour sa paroisse

Portrait
Publié le 25 novembre 2021 Modifié le 1 décembre 2021

Sommaire

Édouard Delafon, le nouveau curé de l’église Saint-Romain et Notre-Dame-des-Bruyères, est arrivé le 12 septembre pour la plus grande joie des fidèles. Son enthousiasme et son énergie transparaissent dans toutes ses activités sur la ville.

Ayant grandi à Clermont-Ferrand, dans une famille de trois enfants, Edouard Delafon a découvert sa vocation très jeune. « Lors de ma première communion à 6 ans, j’ai ressenti que le Christ m’invitait à le servir. Cette révélation ne m’a jamais quitté. Après le baccalauréat, je me suis donc naturellement dirigé vers une vie religieuse au sein d’une communauté pendant 20 ans. En 2019, j’ai poursuivi mon ministère de prêtre dans le diocèse de Nanterre. Après un passage à Suresnes, j’ai été nommé à Sèvres ». Homme de proximité, le père Delafon aime son rôle de pasteur. « J’aime les rencontres simples et authentiques avec les fidèles. C’est avant tout un partage. Le prêtre est là pour donner l’impulsion à sa paroisse. Il peut compter sur ses confrères et ses paroissiens. À Sèvres, j’ai la chance de travailler avec de belles équipes qui ont chacune leur mission : la préparation au mariage, au baptême ou l’accompagnement
des familles en deuil. » précise l’homme d’église.

« J’officie avec mes deux confrères à l’église Saint-Romain pour quatre messes le week-end et une messe le dimanche matin à l’église de Notre-Dame-des-Bruyères. Je suis également prêtre référent à l’école Sainte Jeanne d’Arc. J’interviens par ailleurs en tant qu’aumônier pour les Scouts et Guides de France. » Et à travers toutes ses missions, le père Delafon souhaite avant tout transmettre la joie de croire et montrer
le bonheur de lever les yeux vers le Ciel pour le bonheur de tous.

« Pour cela je veux que l’église soit ouverte à tous. La maison de
Dieu ne doit pas être une citadelle réservée aux initiés » poursuit le
prêtre avec conviction. « C’est dans cet esprit que nous irons à la rencontre des Sévriens lors du marché de Noël le 4 décembre. Nous inviterons tout le monde à échanger autour d’une boisson chaude, des chants et d’un conte de Noël. Quel meilleur moment pour célébrer la joie, l’enthousiasme et le bonheur d’être ensemble à l’approche de Noël ! » conclut le Père Delafon.