À vif

Jeudi 11 et vendredi 12 avril 2019 – À 20 h 45 – Sel – 47, Grande-Rue.
Une joute oratoire et politique éblouissante entre deux avocats défendant des causes ennemies.

Pour le premier, l’État est coupable de la situation des banlieues ; mais le second atteste que les citoyens sont responsables de leur condition. L’exercice consiste en un affrontement verbal, ludique, éclatant.
Avec son art de la contestation, son discours engagé, sa parole enflammée, Kery James a rempli Bercy et les Bouffes du Nord. Poète humaniste, rappeur, inventeur de langue, les mots sont pour lui les instruments d’un combat, une arme libertaire. Places disponibles le jeudi 11.

Haut de page

Laisser un commentaire