Exposition « Au fil de l’art »

Du 8 au 28 février 2018 – Mezzanine de l’Hôtel de ville.
Exposition de groupe organisée par La Sévrienne des Arts.
Vernissage lundi 19 février à 18 h.

L’exposition réunit cinq artistes qui mettent au centre de leur création le fil, son tissage et son achèvement sous la forme d’une tapisserie, d’une installation ou d’une sculpture.
Artiste plasticienne née et vivant en Anjou, Brigitte Bouquin-Sellès poursuit une carrière de licier créateur. Le feutre, le fil, la fausse lisière sont autant de matériaux utilisés. Elle crée ainsi des reliefs mouvants sur sa toile.

Katarina Lavocat a opté pour la technique de la haute lisse, avec laine filée à la main et adjonctions de sisal et de nylon. Ses teintures sont naturelles, ses tapisseries sont toujours de grande dimension, car elle les conçoit comme des murs véritables.

Catherine Misan utilise un métier vertical, de haute lisse. Elle commence par réunir les matériaux textiles qui composeront sa palette de couleurs. Vient ensuite une longue improvisation de plusieurs semaines, pour aboutir à des œuvres résolument contemporaines.

Le travail de Dominique Moreau parle de la terre et des racines. Ses « objets-racines » suggèrent à la fois le débordement et la prolifération de la nature mais aussi la croissance et la fertilité.
La vie de plasticienne de Khadija Seddiki est intimement mêlée à la peinture et au tissage. Avec ses fibres, ses pigments, ses matières, elle croise et promène sa trame et son pinceau dans tous les sens. La peinture et le tissage développent alors une mélodie, un hymne puisant leurs sources dans l’Orient et l’Occident, ses deux cultures.

Au fil de l’art
Du 8 au 28 février
Vernissage lundi 19 février à 18 h.

La Mezzanine
54, Grande-Rue
01 41 14 10 10

Haut de page

Laisser un commentaire