Tribune libre

Groupes de la majorité municipale - Février 2017

La sécurité à Sèvres, un court tableau vaut mieux qu’un long discours.

Évolution 2015/2016 des chiffres de la délinquance à Sèvres (source Préfecture de Police)

Atteintes volontaires à l’intégrité physique    -4,35 %
Violences physiques non crapuleuses    14,94 %
Violences physiques crapuleuses    -18,75 %
Violences sexuelles    -36,36 %
Menaces de violences    -32,26 %
Atteintes aux biens    -9,71 %
Vols violents sans armes à feu    -16,13 %
Cambriolages    -6,67 %
Vols liés à l’automobile    -26,52 %
Nombre d’interventions pour des comportements portant atteinte à la tranquillité publique     -5,53%

18 élus indépendants, 13 élus membres de Les Républicains, de l’UDI et du MoDem.


Groupe socialiste - Février 2017

Ce que le Sévrien ne dit pas…  

Dans le dernier numéro du Sévrien, la majorité municipale a affiché un beau schéma sur la rénovation du centre-ville, sans que de grandes révélations sur les détails du projet aient été données. Nous en sommes à 8 mois du début de la réflexion engagée par le maire et nous serons dans 3 mois à mi-mandat… Il est regrettable qu’à ce stade le niveau d’idées et de réflexion mis en avant reste aussi pauvre et surtout mixe des projets pour lesquels la ville n’a pas la main. Les Sévriens risquent d’aller vers de grandes déceptions. Nous vous invitons donc à vous rendre à la réunion publique pour réagir aux propositions. Il en est de même pour l’évolution du Sel sur laquelle les associations se posent beaucoup de questions. La première page du Sévrien sur le centre-ville et un intérêt virtuel sur la marche du commerce sévrien cachent une autre réalité : l’activité commerciale souffre ; c’est le cas à la Cristallerie, où le départ des Pages Jaunes a mis à mal plusieurs commerces, conduisant certains à fermer. Aux Bruyères, c’est la superette qui avait fermé il y a quelques mois.  Nous serons très vigilants sur le prochain appel d’offres concernant les marchés Saint-Romain et de la Cristallerie pour lequel nous attendons un plan de revitalisation. En réalité le maire a passé plus de temps à accorder des conditions très favorables à des entreprises privées, parfois sous la forme de subventions déguisées, pour utiliser le patrimoine communal (centre Gévelot, ancienne maison de l’emploi…) qu’à dessiner notre ville au futur.
Dans le dernier Sévrien, la page résumant le conseil municipal oublie la rémunération du maire, le 3e changement des délégations des adjoints et les conditions de travail des agents.  À Sèvres, ce sont plus de 350 employés municipaux qui nous servent, à l’accueil en mairie, à l’état-civil, au cadastre, pour et dans nos écoles, dans nos crèches, etc…
À une heure où certains candidats à l’élection présidentielle, dont celui soutenu par le maire, souhaitent malmener les effectifs de la fonction publique, il est bon de rappeler le travail effectué par ceux-ci et leurs conditions de travail.

Frédéric Durdux, fdurdux@gmail.com,
Anne Marie de Longevialle-Moulai,
am.delongevialle@wanadoo.fr,
Vincent Delacour, delacourv@laposte.net


Conseillère EELV - Février 2017

Espace vert

Il m’a été vertement reproché par le maire au dernier conseil municipal d’avoir, dans ces colonnes, dévoilé le contenu d’une réunion non publique (le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance). Écrire que GPSO a décidé d’installer de la vidéo surveillance à Sèvres apparaît aux yeux du maire comme une grosse faute (et rajoute-t-il la décision n’est pas prise : nous verrons !). Je siège dans cette instance au titre de mon mandat d’élue, nommée par arrêté du maire. J’estime être dans ma fonction représentative lorsque je rends compte ici de mon mandat. Etre conseillère municipale, c’est être à l’écoute, participer aux débats, proposer des alternatives et informer. Cet exercice n’est pas toujours facile : oubli d’invitation pour une réunion importante, convocation 48 heures à l’avance et réponses aux questions qui tardent souvent à arriver, voire n’arrivent jamais. Cependant, comme l’ont toujours pratiqué les élu/es écologistes à Sèvres, cette tribune continuera d’être un lieu d’expression libre.

Catherine Candelier
Conseillère municipale
Catherine.candelier@free.fr
http://sevres.eelv.fr/
contact groupe local :
carole.wessel@orange.fr


Archives « Tribune libre »

Haut de page