Tribune libre

Groupe de la majorité municipale - Mars 2017

Construisons ensemble notre centre-ville

Initier le réaménagement du centre-ville de Sèvres afin de renforcer son attractivité est l’un des grands projets de cette mandature.
Parce que c’est votre centre-ville et que l’équipe municipale souhaite qu’il corresponde à vos différentes attentes, nous avons fait le choix de mener une démarche participative. Après une balade urbaine ouverte à tous le 21 mai 2016, un comité citoyen rassemblant une trentaine de Sévriens de tous quartiers mais aussi des commerçants et des représentants associatifs a été constitué. Ce comité a d’abord participé à deux ateliers dédiés à un diagnostic partagé de notre centre urbain (ce qui y «marche» et ce qui n’y «marche» pas»). Ces deux séances de travail ont confirmé les enjeux évoqués lors de la balade urbaine. Ce diagnostic a été présenté à la population lors de la réunion publique du 6 juillet dernier. Vos propositions ont fait ressortir des fondamentaux : le centre-ville doit être convivial et agréable avec des lieux de rencontres mais aussi des commerces et des terrasses. Il doit être embelli avec plus de végétalisation, des espaces publics cohérents, tout en étant plus accessible aussi bien à pied, qu’en vélo ou en voiture. C’est un centre-ville où vous aurez plaisir à rester.
C’est à partir de ce bilan qu’a été lancé le travail d’expertise des architectes- urbanistes. Ces derniers ont proposé 4 scénarios pour le devenir du centre-ville. Ces 4 alternatives vous sont présentées aujourd’hui afin de recueillir vos avis et contributions, quel que soit votre quartier, que vous soyez habitants ou usagers. Ces échanges sur le devenir du centre-ville se poursuivront lors de la réunion publique du mercredi 8 mars prochain à 20 h 30 au Sel. Nous vous invitons à y venir nombreux.

18 élus indépendants, 13 élus membres de Les Républicains, de l’UDI et du Modem.


Groupe socialiste - Mars 2017

Enjeux nationaux, enjeux pour la ville

Nous avons été nombreux à venir voter à Sèvres lors des primaires citoyennes. Plus de 1200 d’entre nous se sont déplacés au second tour dans les 4 bureaux de vote ouverts pour l’occasion. À Sèvres, 54 % des suffrages exprimés l’ont été en faveur de Benoit Hamon, Manuel Valls recueillant 46 %. L’intérêt des Sévriens pour la vie publique est toujours fort.
Notre attention va être de plus en plus captée par les enjeux politiques nationaux. Au même moment, le maire fait part des options possibles pour la rénovation du centre-ville. Une réunion publique est organisée à cet effet le 8 mars et nous invitons chaque Sévrien à s’intéresser à ce débat qui s’ouvre à quelques semaines des échéances présidentielles. Ce projet de transformation urbaine doit être ambitieux afin de redonner au centre-ville  la convivialité, l’accessibilité le rayonnement qui lui manquent aujourd’hui. Nous pensons qu’il ne doit pas se réduire à l’hyper centre. Le retour de la dernière réunion publique faisait ressortir que le périmètre du projet  centre-ville devait aller jusqu’à la poste en englobant le quartier du Théâtre. Il est dommage aussi que dans les projets présentés dans la lettre électronique aux Sévriens, l’avenir de la passerelle au-dessus de l’avenue de l’Europe ne soit pas discuté. Nous devons aussi nous assurer que cette rénovation sera conduite en harmonie avec le projet départemental de rénovation de l’avenue de l’Europe. Ces deux projets doivent présenter une cohérence d’ensemble. À un moment où s’ouvre le débat budgétaire au conseil municipal, le coût et le financement du projet de rénovation du centre-ville doit être abordé sans détour. Un projet ambitieux, de nature à satisfaire les enjeux pour la ville à long terme, ne sera pas un projet au rabais. Nous avions demandé à créer un groupe de travail rassemblant les diverses sensibilités politiques du Conseil pour l’étudier. Le refus du Maire sur ce sujet montre les limites de l’exécutif  sévrien à l’apparente concertation qu’il souhaite animer.

Frédéric Durdux, fdurdux@gmail.com,
Anne Marie de Longevialle-Moulai,
am.delongevialle@wanadoo.fr


Conseillère EELV - Mars 2017

A pas fait ci, a pas fait ça

3 ans après ce début de mandat municipal, rappelons-nous avec émotion un certain nombre de promesses électorales. Escalator pour accéder à la gare rive-gauche, piste cyclable avenue de l’Europe, investissements pour économiser l’énergie, café-théâtre au Pont de Sèvres, kiosque à musique et même inscription de la porcelaine de Sèvres au patrimoine de l’Unesco. On vous avait promis une ville plus dynamique, le plan local de l’urbanisme adopté conduit nombre d’entre vous à renoncer à leur projet et toujours plus de Sévrien-nes sont en situation de mal logement. Qu’en sera-t-il de l’aménagement du centre-ville ? Les propositions actuelles relèvent à nouveau de grandes annonces très coûteuses pour la ville et qui, au final, ne seront pas suivies d’effets. Ces annonces empêchent d’opérer les réels changements dont notre ville a besoin. Le débat organisé le 8 mars sur le centre-ville doit être l’occasion de se lancer dans des projets concrets, atteignables et qui bénéficient à toutes et tous. Soyez-en !

Catherine Candelier
Conseillère municipale
Catherine.candelier@free.fr
http://sevres.eelv.fr/
contact groupe local :
carole.wessel@orange.fr


Archives « Tribune libre »

Haut de page