Coteaux’ Stop

Coteaux' Stop - Logo
Avec ses deux coteaux, son plateau rive-gauche et son centre-ville en fond de vallée, Sèvres dispose d’un relief tout à fait singulier qui rend les déplacements difficiles, notamment à pied ou à vélo. Habitant les Bruyères, vous le savez fort bien.
Pour faciliter la mobilité dans notre ville escarpée, la ville met en place, dès ce mois-ci, un dispositif nommé « Coteaux’ Stop ». Dans un premier temps, celui-ci vise essentiellement les quartiers des Bruyères et de la Châtaigneraie. Il s’agit d’un système de covoiturage de proximité pour faciliter les déplacements.


Concrètement, de quoi s’agit-il ?

C’est la rencontre simple, gratuite et identifiée d’habitants qui circulent entre le haut et le bas de la ville.

Coteaux’ mobile ou Coteaux’ stoppeur ? Vous habitez les Bruyères ou la Châtaigneraie et vous descendez régulièrement en voiture vers le centre-ville ou ailleurs. Vous avez le profil d’une « Coteaux’ mobile ». Vous habitez les Bruyères ou la Châtaigneraie et vous descendez à pied ou par les transports en commun vers le centre-ville ou ailleurs. Vous êtes un « Coteaux’ stoppeur ».
Dans un cas comme dans l’autre, vous êtes faits pour vous rencontrer. Une signalétique spécifique va être mise en place pour cela. Avec le lancement de «Coteaux’ Stop», la ville entend faciliter les déplacements de proximité et, pourquoi pas, renforcer la convivialité et le mieux-vivre ensemble.

 

 


Le covoiturage

Le principe :

Un conducteur (non professionnel*) offre de partager son véhicule pour un trajet commun, ponctuel ou régulier. Tout est fixé au préalable : horaires de départ, conditions d’accueil des passagers (partage des frais carburant / péages / entretien du véhicule, possibilité de fumer dans le véhicule, points de rendez-vous…), détours de ramassage ou de dépose éventuels, etc.

* la pratique professionnelle étant interdite par la loi pour ne pas concurrencer l’offre commerciale, le conducteur ne peut dégager aucun bénéfice de cette activité

Avantages :

+ économies de carburant
+ moins de pollution
+ désencombrement : moins d’embouteillages, moins d’accidents
+ convivialité, rencontres humaines
+ moins de fatigue car possibilité de passer le volant sur les trajets longs

Recommandations …

…aux conducteurs :
Indiquer le montant que chacun devra payer avant de partir.
Convenir au préalable des horaires de départ et d’arrivée ainsi que d’un point de rendez-vous précis.
Évaluer les problèmes d’encombrement (bagages…) à l’avance.
Prévoir l’itinéraire en fonction des destinations des passagers (détours éventuels).
Faire connaître vos conditions (passagers non fumeurs, animaux domestiques…).

…aux passagers :
Demander le montant que vous devrez payer avant le départ.
Si vous êtes fumeur : vous informer si le conducteur accepte que l’on fume dans son véhicule.
Indiquer au conducteur votre destination pour que l’itinéraire soit optimisé.

…aux deux :
Le covoiturage peut impliquer de coordonner les emplois du temps de chacun.

Quelques idées :

Le covoiturage peut concerner des trajets quotidiens / hebdomadaires :
Domicile-travail (entre collègues, entre voisins…)
Domicile-école-travail (entre parents, à tour de rôle…)
Activités sportives, culturelles, associatives…

Le covoiturage peut également concerner des événements ponctuels
Festival
Manifestation sportive
Mariage

…ou un départ en vacances, pourquoi pas ?

Comment faire ?

Internet facilite beaucoup le covoiturage et permettra à terme un covoiturage dit « dynamique » grâce aux données GPS inclues dans les smartphones.

Retrouvez les annonces de covoiturage :

à Sèvres : www.entresevriens.fr (catégorie : Covoiturage)

en France :
www.123envoiture.com
covoiturage.roulezmalin.com
www.covoiturage.fr
www.covoiturama.com (portail permettant de trouver des sites de covoiturage en fonction du besoin : Occasionnel, Régulier, Evènementiel, Professionnel, Local…)

Haut de page